La Review de la semaine [5]

The 100. -©CW
The 100. -©CW

Qui dit vacances dit rattrapages ! Un peu plus de séries au programme cette semaine, mais j’attendais surtout le retour de l’étonnante The 100 après sa saison 1 enthousiasmante… Vous aurez remarqué que je ne suis guère le rythme de l’actualité et comme toujours vais surtout où l’envie me mène, par exemple vers Utopia ! Mauvaise pioche… Maintenant, on peut toujours compter sur les valeurs sûres, The Good Wife, Transparent qui n’aura pas eu besoin de beaucoup d’épisodes pour faire ses preuves, et une mini-série de David Simon, bref, de quoi trouver son compte.

The Good Wife 6×05

L’affaire du 6×05 n’était peut-être pas passionnante (et sa résolution peu inspirée), Tascioni maintient plus ou moins le navire à l’eau, mais le traitement était par moments trop gaguesque et pas toujours efficace. C’est sans doute le mot qui dit les problèmes de cet épisode : trop ! Le coup du virus était gros aussi, pour dire, mais heureusement sauvé par quelques détails fabuleux (la hotline !) et Diane évidemment. Notons tout de même une bonne scène finale !

 Utopia 1×01 – 1×02

Utopia entre dans la catégorie des séries que je vois vantées presque à l’unanimité sur ma timeline twitter, au point qu’il fallait bien que j’y jette un coup d’oeil quand même. Ça m’apprendra à faire confiance à ma timeline… une confusion à toute épreuve dans le pilot, un montage (?) perturbant-fouillis, des couleurs agressives, un effet de mise en scène dans le style comics qui rattrape un peu le reste, une intrigue conspirationniste mal ficelée (pour le moment, certes) et des personnages, bien que « forts », incroyablement antipathiques (et ça ne s’arrange pas dans le 2). Ajoutons à tout cela une bonne dose de violence dérangeante… Allez, adieu Utopia !

Te 100 2×01

Nous avons droit au renouvellement promis : nouvel environnement, redistribution des rôles, avec l’introduction d’une thématique légèrement déplacée en comparaison de la saison 1 : la vie en communauté mais cette fois ci, avec des adultes. Naturellement, le potentiel à explorer est suffisamment important (et d’ailleurs déjà entraperçu) et la série s’est déjà montrée ambitieuse en saison 1, pas de raison qu’elle ne s’en sorte pas. Bon, ce n’est pas parfait non plus et il faut bien se farcir des éléments cliché (le villain, les prétendus sauveurs…).

 Transparent saison 1

Jolie conclusion pour Transparent, qui aura toujours été un plaisir à regarder. Le sentiment de naturel et de la beauté des petits riens, et la série en dit toujours long en si peu ! Alors, bon, il faut subir Josh, c’est sûr… D’ailleurs, la série gagne tellement lorsqu’elle réunit toute la famille, les plus belles scènes sont celles des rassemblements, dîners, et les apartés ne semblent toujours exister que pour nous y faire revenir, jusqu’à ce petit événement explosif final – pas celui qu’on attendait dans le pilot, naturellement… Alors que le coming out de Maura s’est fait avec fluidité, au point que la série se permet de franches ellipses entre les épisodes, ce sont d’autres souvenirs qui sont venues former les enjeux familiaux de la série (la babysitter, l’argent, le mariage…) et une fois au bout du chemin, chacun doit assumer des responsabilités plus ou moins attendues… Bref, vivement la suite !

Generation Kill

Autre ambiance… Adaptation d’un livre de journaliste, Generation Kill est au plus près de la réalité de la guerre en Irak, alors forcément, c’est dur à regarder, c’est marquant, et il faut prendre son temps, mais ne pas trop tarder non plus entre chaque épisode. Pas grand chose à en dire, quoi qu’il en soit, si ce n’est qu’on y trouve autant de beauté que de violence quelle qu’elle soit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s