Tyrant, saison 1, épisode 1 (pilot)

Tyrant. -©FX
Tyrant. -©FX

Ce premier épisode de Tyrant n’est certainement pas des plus enthousiasmants.

Ce qu’on pouvait attendre comme un drama politique inédit n’en est même pas l’ombre dans ce pilot, qui prend le parti d’une veine soap pour décrire des événements terribles. Ce n’est évidemment pas le soap en soi qui est à critiquer, mais c’est pour le moins déstabilisant d’avoir l’impression de regarder un soap et de subir en même temps pas moins de trois scènes de violence sexuelle. Les victimes n’ont aucune présence, aucune vie, ce qui compte, manifestement, c’est de fonder l’horreur d’un personnage « brisé » à travers ces violences répétées ; une facilité et un cliché qui jamais, ne donnent lieu à plus.

Il faut dire qu’on peut difficilement s’enthousiasmer de l’écriture des personnages, grossière, quand elle n’est pas caricaturale (l’ado…) ou absente (l’épouse), elle ne fonctionne que par « chocs » et n’est guère prometteuse de plus de subtilité. Passons également sur le choix d’un acteur blanc pour incarner le protagoniste, et de la langue anglaise pour toutes les scènes au Moyen-Orient, deux partis pris problématiques qui, par ailleurs, ne favorisent certainement pas la crédibilité d’une telle fiction. On reconnaîtra tout de même à ce pilot la solidité de sa narration qui, si elle ne joue pas de surprises, prépare bien à l’intensité et l’enjeu des dernières minutes.

Bref, un pilot presque désagréable, problématique à plusieurs égards, qui ne sera pas suffisant pour moi : je passe.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s